• Mythologie et Art Amérindien sur le loup

    Chez les Indiens d'Amérique du Nord, le loup est un modèle de force, d'endurance et de courage, un protecteur qu'on trouve représenté sur les totems.

    Dans les grandes plaines de l'Iowa, les Indiens chassaient le bison. Quand ils partaient à la chasse, guerriers et sorciers invoquaient l'esprit du loup. Les guerriers se recouvraient de peaux de loup, car le loup était pour eux l'exemple parfait du chasseur et du guerrier.

    Cette vénération pour le loup est partagée par les Indiens du nord-ouest du Canada, le long de la côte. 

    Tous pratiquaient un rituel, appelé la "danse du loup". Pour que les jeunes garçons deviennent des hommes, ils devaient être initiés, c'est-à-dire subir un certain nombre d'épreuves physiques, au terme desquelles les hommes de la tribu leur enseignaient les mythes et les rites transmis de génération en génération. 

    A l'origine de la tribu, une jeune femme s'est mariée avec le loup, et elle a appris le pas et les chants secrets du loup.

    Pendant l'initiation, les jeunes vont recevoir ce secret et vont exécuter cette danse en portant des masques qui illustrent le mythe qu'on leur a transmis.

    Pour les Sioux et les Algonquins, le loup règne sur le royaume des morts.

    Pour d'autres peuples indiens, c'est le loup qui conduit les âmes des morts aux Enfers.

    Indiens-13


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :